L’Airborne Museum de Sainte-Mère-Église. Les paras sautent sur la Normandie.

Le soldat américain Elmer Habbs devant Sainte-Mère-Eglise (juin 1944)

À 14 km de Carentan, l’Airborne Museum est situé au cœur du village normand de Sainte-Mère-Eglise, face au clocher sur lequel le célèbre parachutiste américain John Steele de la 82e division aéroportée est resté suspendu pendant 2 heures le 6 juin 1944 (Cette histoire a été popularisée par le film Le Jour le plus long sorti en 1962).

Des paras des unités Airbornes sont installés dans un avion de transport C47. Prêts à sauter en parachutage.
Reconstitution de l’intérieur d’un avion C47 lors du parachutage des boys sur la Normandie. Photo: Airborne Museum

A travers une muséographie unique et réaliste, le musée qui a ouvert ses portes en 1964 fait vivre aux visiteurs le Jour-J aux côtés des valeureux parachutistes américains de la 82e et de la 101e Airborne « Screaming Eagles » (Plus de 13 000 parachutistes des deux divisions ont été largués aux premières heures du 6 juin). De la préparation des parachutages sur le Cotentin jusqu’aux durs combats qui menèrent à la libération de la France, vous accompagnerez les troupes aéroportées US dans leur chemin vers la victoire finale.

Un char d'assaut de type Sherman est en place devant le musée. Il équipait les forces alliés pendant la seconde guerre mondiale.
Un char M4 Sherman aux couleurs de l’armée américaine exposé à l’entrée du musée. Photo: Airborne Museum


Une exceptionnelle collection d’objets historiques (uniformes, équipements, armes) est exposée. On peut voir par exemple le célèbre avion de transport de troupes Douglas C-47 «Skytrain» (plusieurs dizaines d’avions de ce type furent touchés par la flak le 6 juin et explosèrent en vol) ainsi qu’un très rare planeur Waco qui pouvait transporter 13 soldats.

Pour faire croire aux allemands que les parachutistes alliés étaient très nombreux, des poupées en toile furent aussi larguées dans le ciel normand.
Des poupées parachutistes (en anglais paradummy) qui furent utilisées lors du D-Day par les alliés pour tromper les allemands. Photo: Airborne Museum

Malgré un nombre extrêmement élevé de pertes (plus de 50% dans la seule nuit du 5 au 6 juin 1944), les parachutistes américains des 82e et 101e Airborne atteignirent bon nombre de leurs objectifs. Environ 2 500 paras furent tués ou blessés à la suite de cette opération.

INFORMATIONS IMPORTANTES

  • Adresse: 14 rue Eisenhower – 50480 Sainte-Mère-Eglise
  • Horaires: Ouvert tous les jours de la semaine. De Mai à Août : 9h-19h – Avril et Septembre : 9h30-18h30 – D’Octobre à Mars : 10h-18h
  • Fermé en décembre et janvier.
  • Tarifs: Adultes: 9,90 Euros et enfants (de 6 à 16 ans) : 6,00 Euros
  • Site: https://www.airborne-museum.org

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Le D-Day Experience à Saint-Côme-du-Mont | MUSEES MILITAIRES.com
  2. Découvrir la pointe du Hoc. Sur les traces du débarquement.

Les commentaires sont fermés.