Le Musée de l’aviation de Belgrade. Le dernier vol du Nighthawk.

Le bâtiment surnaturel du musée. Photo: Jonathan Davis/ Flickr

L’architecture « bétonnée » et « socialiste » de ce musée situé en face de l’aéroport Nikola-Tesla à Belgrade est un véritable vestige de la période communiste. Terminé en 1989, soit peu de temps avant la dislocation de la Yougoslavie, le bâtiment ressemble à une soucoupe volante surannée.

En arrivant sur les lieux, vous verrez sur la droite du bâtiment un avion de ligne français (et qui commence à bien prendre la rouille) ! Un Se.210 Caravelle mis en service en 1963 dans la compagnie aérienne nationale Yugoslav Airlines !

Un avion américain C47 posé sur la pelouse en face du musée de l'aviation de Belgrade.
Un avion de transport Douglas C-47 Skytrain. C’est ce type d’avion qui fut utilisé pour les parachutages au dessus de la Normandie en juin 1944. Photo: Róbert Kiss / Flickr

Les objets les plus précieux de la collection du Musée sont un éventail d’avions de combat et de chasseurs-bombardiers de la Seconde guerre mondiale. Il est possible de voir les fleurons de la Luftwaffe comme un Messerschmitt 109 et un Focke-Wulf 190.

Nos yeux s’attardent aussi sur les chasseurs britanniques Hawker Hurricane et Supermarine Spitfire, les russes Yak-3 et Ilyushin Il-2 « Sturmovik »  ou encore un impressionnant  P-47 Thunderbolt américain aux couleurs de la Yougoslavie (Au début des années 50, les avions P-47 constituaient le pilier de l’armée de l’air yougoslave). Les puristes reconnaitront aussi la présence d’un avion de reconnaissance allemand Fi 156 Storch (signifiant « cigogne » en allemand).

Les amateurs d’avions à réaction ne seront pas en reste. Leur nombre est grand. Nous avons particulièrement apprécié le North American F86 Sabre et le MiG 21. Les deux grands ennemis de la Guerre froide.

« The F-117 shootdown »

La « pièce maitresse » et tout à fait insolite du musée date de la campagne de bombardement de l’OTAN contre la Serbie lors de la guerre du Kosovo en 1999. Une vitrine présente les restes d’un avion furtif américain top-secret F-117 « Nighthawk » (traduction: faucon) abattu par un missile de la DCA serbe le 27 mars 1999 près de Belgrade. A l’époque le pilote, Dale Zelko, avait réussi à s’éjecter à temps. Atterrissant dans un champ au sud de la ville de Ruma, il avait enterré son parachute et cherché un endroit pour se cacher. Au bout de quelques heures, il avait put être secouru par un hélicoptère de l’OTAN.

Il s’agit, encore aujourd’hui, du seul cas connu d’un avion de ce type détruit au combat.

Le cockpit du F117. Photo: Chris Price

Enfin, nous avons appris qu’il existe dans les réserves du musée un authentique chasseur italien Fiat G.50 Freccia de la Seconde guerre mondiale en cours de restauration (et donc invisible pour le moment). Il s’agit du seul exemplaire encore debout au monde !

INFORMATIONS IMPORTANTES

  • Adresse : Aéroport Nikola-Tesla de Belgrade, Serbie
  • Site internet : http://www.muzejvazduhoplovstva.org.rs
  • Ouvert du mardi au dimanche de 9:00 à 17:00.
  • Tarif : 800 Dinars serbes pour un adulte (environ 7 Euros). 300 Dinars serbes pour les enfants (environ 2,5 Euros).