Le Musée royal de l’Armée et d’Histoire militaire à Bruxelles

Un bombardier léger britannique Bristol Bleinheim / Photo: Alan Wilson

Musée généraliste qui couvre tout le XXe siècle.

Le musée a ouvert ses portes pour la première fois en 1923 sous l’impulsion de Louis Leconte, un jeune officier désireux de raconter l’histoire de la Belgique à travers divers objets militaires qu’il avait amassé au fil des années.

Aujourd’hui ce musée est un must en Europe avec ses 40.000 m² de surface divisée en 5 grandes sections.

Un chasseur Nieuport 23 datant de la Première guerre mondiale. L’As français Georges Guynemer (53 victoires aériennes homologuées) a volé sur ce type d’avion. Photo: Alan Wilson / Flickr

Il y a deux salles dédiées à la Première Guerre mondiale. Ce sont sans nul doute les parties les plus riches et les plus fascinantes de ce musée. La collection est sensationnelle. Quasiment tous les pays qui ont participé à cette guerre sanglante sont représentés. Un nombre conséquent d’uniformes d’époque, d’armement et de chars sont exposés.

Le Hall principal du musée. Au premier plan une pièce d’artillerie. Photo: Musée Royal de l’Armée

On peut voir un très rare et impressionnant char britannique Mark IV utilisé lors de la bataille de Cambrai en 1917 .

Il y a aussi le Hall de l’Aviation qui est tout bonnement exceptionnel.  Toutes les périodes se croisent. Du légendaire chasseur Spitfire à l’hélicoptère de combat russe Mi-24 en passant par un magnifique F-16 des Forces aériennes belges. Un rare exemplaire du bombardier britannique Bristol Bleinheim est aussi exposé.

On trouvera enfin une partie sur l’Empire russe avec les effets personnels des tsars Nicolas Ier, Alexandre II  et du tsarévitch Alexis.

Informations importantes :

  • Ouvert du mardi au dimanche de 9 :00 à 17 :00
  • Tarif : 10 Euros (à partir de 19 ans) ou 8 Euros (jeunes, étudiants, militaires, enseignants)
  • Adresse :  Parc du Cinquantenaire, 1000 Bruxelles, Belgique
  • Site internet : https://www.klm-mra.be/D7t/fr