L’Ouvrage de Schœnenbourg. À la découverte de la Ligne Maginot.

La partie "caserne" de Schoenenbourg. Photo: Association des Amis de la Ligne Maginot d'Alsace

Le fort de Schoenenbourg est situé dans le nord du département du Bas-Rhin, sur les communes de Hunspach et d’Ingolsheim, à 50 km de Strasbourg.

Ce fort est le plus important ouvrage visitable de la Ligne Maginot en Alsace.

Construit entre 1931 et 1935, l’ouvrage de Schoenenbourg fut une importante forteresse bétonnée dont la mission était de contrer l’Allemagne en verrouillant le nord de l’Alsace et le Wissembourg au sud. L’édifice devait accueillir au total 600 fantassins français et disposait de nombreux souterrains (dortoirs, réfectoires, cuisines, infirmeries, centrale électrique, systèmes de ventilation, réserves d’eau, soutes à munitions, etc).

Le Bloc 7 de Schoenenbourg. Son armement comportait trois créneaux pour Fusils mitrailleurs. Photo: Association des Amis de la Ligne Maginot d’Alsace

Face à la Blitzkrieg

Le 14 mai 1940, le fort de Schoenenbourg sera très violemment pris à partie par l’artillerie et l’aviation allemandes lors de la Bataille de France. La citadelle était défendue par des centaines de soldats français aidés par des mitrailleuses placées sous des cloches blindées, des canons de 75mm et des mortiers de 81mm. Subissant les attaques incessantes des bombardiers en piqué Stukas et des obusiers, l’ouvrage tiendra le coup. Pourtant invaincus, les défenseurs du fort se rendront finalement le 1er juillet 40, quelques jours après l’armistice, sur ordre du Maréchal Pétain.

Le Bloc 3 capturé par la Wehrmacht (1940). Photo: Association des Amis de la Ligne Maginot d’Alsace
Le Bloc 1 après les combats de juin 1940. On peut voir clairement les impacts des obus. Photo: Association des Amis de la Ligne Maginot d’Alsace

Dans les années qui suivirent la Seconde Guerre mondiale, l’ouvrage fut réhabilité par le Génie français avant d’être complétement abandonné en 1967. Il sera ouvert à la visite à partir de 1982 grâce aux efforts de l’Association des amis de la ligne Maginot d’Alsace (AALMA).

Entrée du Bloc 8. Cette partie est connue pour avoir été sabordée par les allemands en 1944. Photo: Association des Amis de la Ligne Maginot d’Alsace

La visite suit un parcours passionnant à plus de 30 mètres de profondeur dans les entrailles de la bête. Il faut compter une promenade de 3 km en réseau souterrain, pour une visite guidée d’environ 2h. Des vêtements chauds sont conseillés. L’accueil se fait au niveau du bloc 7.

INFORMATIONS IMPORTANTES:

  • Adresse: Rue Commandant Martial Reynier – 67250 – Hunspach – France
  • Tarifs: Adultes : 8 Euros et enfants (de 6 à 18 ans) : 5 Euros.
  • Le fort est accessible aux handicapés
  • Horaires tous les jours: de 14h à 16h d’avril à octobre. Ouvert aussi le matin pendant l’été.
  • Site: http://www.lignemaginot.com

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*