Le musée de la bataille de la Somme. Scènes de tranchées dans un abri anti-aérien

Reconstitution d'une tranchée britannique. Les "pals battalions" paieront un lourd tribut. Photo: Musée Somme 1916

C’est dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France, que ce musée a ouvert ses portes en 1992 sous l’impulsion de la Municipalité d’Albert.

Il a été aménagé à 10 mètres sous terre dans un ancien abri anti-aérien construit en 1938 à la veille de la Seconde guerre mondiale pour protéger la population locale des bombardements.

Il retrace la vie des poilus dans les tranchées lors de l’offensive franco/britannique de 1916 et aborde plus généralement l’histoire dramatique de la Grande guerre.

Quatre millions d’hommes ont été impliqués dans la bataille de la Somme. Les pertes totales seront estimées à plus d’un million d’hommes, dont 420.000 dans l’armée britannique britannique et plus de 200.000 dans le camp français. Le célèbre auteur du Seigneur des Anneaux, John Ronald Reuel Tolkien, âgé de tout juste 24 ans à l’époque, participera à cette bataille meurtrière en tant qu’officier de transmissions. Autre référence plus récente, Thomas Shelby, le personnage principal de l’excellente série télévisée « Peaky Blinders« , est dépeint comme un vétéran traumatisé de la Somme.

Casques français « Adrian » exposés au musée. Ils commenceront à équiper les fantassins français dès 1915. Photo: Musée Somme 1916

La ville d’Albert, une ville martyrisée par les deux grands conflits mondiaux

Les ruines de la ville d’Albert après la guerre. En 1919, la commune sera citée à l’ordre de l’armée et recevra la croix de Guerre.

Occupée à plusieurs reprises par les troupes du Kaiser dès 1914 puis au centre de la boucherie de la Bataille de la Somme, la commune d’Albert située à 30 minutes d’Amiens a subi de nombreux outrages. Elle a terminé la Première Guerre mondiale en ruine. Des centaines de façades Art Déco témoignent aujourd’hui de sa reconstruction dans les années 20. Ce ne fut pas pour autant la fin de ses souffrances ! En 1940, la 1re Panzerdivision entre dans la ville…

INFORMATIONS IMPORTANTES

  • Adresse: Rue Anicet Godin – 80300 Albert – (Entrée au pied de la basilique)
  • Ouvert toute l’année de fin Janvier à mi-décembre
  • Horaires: De 9h à 18h tous les jours
  • Site: http://www.musee-somme-1916.eu
  • Tarifs: Adultes (7 Euros) , enfants de 7 à 18 ans (4 Euros), enfants -6 ans (gratuit)

1 Trackback / Pingback

  1. L’Ossuaire de Douamont. Plaies de Verdun | MUSEES MILITAIRES.com

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*